Où trouver des oreilles de Judas ?

Une oreille de judas (oreilles de judas - auricularia auricula-judae)
Une oreille de judas (oreilles de judas - auricularia auricula-judae)

Vous voulez trouver des oreilles de Judas (Auricularia auricula-judae) ?

Découvrez où les trouver dans cet article !

Une oreille de judas (oreilles de judas - auricularia auricula-judae)
Une oreille de judas (oreilles de judas – auricularia auricula-judae)

Est-ce que l’oreille de Judas est comestible ?

Oui, l’oreille de Judas est bien comestible et peut s’utiliser crue ou cuite. Cependant, il est souvent recommandé de bien cuire les champignons des bois, car ceux-ci peuvent présenter des parasites ou une légère toxicité.

On utilise généralement l’oreille de judas dans des sauces ou encore dans des bouillons où il apporte une texture originale.

Pour terminer, ce champignon s’approche beaucoup du champignon noir (auricularia polytricha) et peut donc être utilisé de la même façon !

Enfin, ce champignon n’est pas référencé sur nos cartes des champignons, mais vous pourriez être intéressé pour y trouver d’autres champignons dans votre région (cèpes, girolles, morilles…)

Où trouver des oreilles de Judas ?

L’oreille de Judas est un champignon saprophyte. Cela signifie qu’il pousse grâce à des nutriments qu’il va assimiler sur des troncs d’arbres (morts ou vivants). Ainsi, il ne s’associe pas aux racines et va pousser directement sur son substrat.

Par ailleurs, il est très commun de le trouver sur feuillus et en particulier sur le sureau ! Ainsi, si vous deviez le chercher dans des bois de feuillus, n’hésitez pas à repérer les sureaux !

Pour terminer, l’oreille de Judas n’a pas de période de pousse très définie. On le retrouve toute l’année sur le bois mort. Vous aurez éventuellement un peu plus de chance de le trouver sur la période février-avril. Mais cette tendance n’est pas très marquée.

Évitez la confusion !

L’oreille de Judas est assez facilement identifiable. Il s’agit d’un petit champignon en forme de coupe avec de petites veines. Une de ses faces est luisante (la face supérieure) et l’autre est mate (la face inférieure). Sa couleur est globalement uniforme et est brune à rougeâtre. Pour finir, sa chair est mince et est souvent recouverte d’un dépôt blanchâtre, on parle alors de pruine.

Sa texture est gélatineuse et élastique, mais assez peu fragile.

Partez à l’aventure ! On a qu’une vie !

Vous souhaitez découvrir où se trouvent les principaux champignons comestibles ? Découvrez directement les meilleures zones de votre région avec nos cartes !

Partager l'article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*