Terrain et sol pour les girolles

Un gisement de girolles sur un sol acide et riche en humus
Un gisement de girolles sur un sol acide et riche en humus

Vous souhaitez savoir quel est le sol idéal pour trouver les girolles ? Vous êtes au bon endroit !

Un gisement de girolles sur un sol acide et riche en humus
Un gisement de girolles sur un sol acide et riche en humus

Le bon type de sol pour les girolles

Les girolles (Cantharellus cibarius) poussent sur des terres bien drainées avec une concentration faible en azote. Par ailleurs, gardez à l’esprit que la girolle pousse dans des conditions d’humidité importante ! Vous éviterez ainsi les sols trop à découvert ou trop exposés au vent. Finalement, le paramètre le plus important pour trouver des girolles est la nature acide du sol.

Bien entendu, vous pourrez trouver des girolles sur des terrains légèrement acides à neutres. Cependant, elles s’épanouiront davantage sur des terrains assez acides et pousseront donc en quantité plus importante.

Qu’est-ce qu’un sol acide ?

Le pH du sol acide

Formellement, une terre acide est un sol dont la valeur moyenne du pH se situe en dessous de 7. Dans les faits, un terrain avec un pH moyen de 6 est plutôt perçu comme un sol neutre plutôt qu’un sol acide. Mais ce n’est pas un problème, car les girolles sont données pour pousser sur des sols dont le pH se situe entre 4 et 5.

Mais comment fait-on pour mesurer l’acidité du sol sur le terrain ? C’est simple, utilisez la végétation ! On vous explique tout dans la suite.

La végétation acidophile

Si vous n’avez pas de pH-mètre, ce n’est pas un problème. En effet, il est possible d’utiliser la végétation pour déterminer rapidement l’acidité d’un sol pour les girolles.

La plante la plus connue qui caractérise les terrains acides est la fougère ! En effet, une présence importante de fougères sur une zone est le signe d’un sol acide et donc un sol parfait pour les girolles. En particulier, plus la densité de fougères est importante et plus la fougère est belle, plus il y a de chance que le sol soit acide.

Par ailleurs, vous pouvez utiliser d’autres plantes pour vérifier l’acidité d’un sol. Si vous croisez des bruyères, des genêts à balais, des myrtilles… Alors la terre sur laquelle vous vous trouvez est probablement acide et vos chances de trouver des girolles augmentent !

Si vous n’avez pas envie de vous prendre la tête à retenir trop de plantes acidophiles, alors gardez en tête la fougère ! Ce sera votre meilleure amie !

Aller plus loin que le sol pour les girolles !

La pousse des girolles dépend d’autres facteurs comme la période, les essences hôtes présentes, l’altitude, l’exposition… Si vous souhaitez gagner du temps et découvrir directement les zones les plus favorables près de chez vous, découvrez nos cartes régionales des girolles !

Par ailleurs, si vous souhaitez obtenir plus d’information sur la recherche de girolles, alors découvrez notre article le plus complet pour savoir où trouver des girolles.

Partager l'article

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*