Comment faire de la poudre de cèpes ?

De la poudre de cèpes dans une assiette.jpg
De la poudre de cèpes dans une assiette.jpg

Vous avez des cèpes frais ou des cèpes séchés et vous aimeriez en faire de la poudre de cèpe ?

C’est tout à fait possible de le faire à la maison ! Et ce n’est vraiment pas compliqué !

Suivez le guide !

De la poudre de cèpes dans une assiette.jpg
De la poudre de cèpes dans une assiette.jpg

Quelle recette avec de la poudre de cèpes ? Comment l’utiliser ?

La poudre de cèpe est une manière très commode de conserver et d’utiliser vos cèpes ! En effet, cette méthode de conservation permet à vos cèpes d’être conservés de manière optimale en conservant le maximum d’arômes !

Par ailleurs, la poudre de cèpe peut-être prélevée dans la quantité souhaité pour vos plats ! Qu’il s’agisse de petits plats ou de grands plats, vous pourrez utiliser la quantité que vous souhaitez pour votre réalisation !

La poudre de cèpe est particulièrement adaptée pour les recettes suivantes : les plats en sauce avec de la crème, les risottos, les préparations à base de pâte et plus globalement les plats mijotés !

La poudre de cèpe doit être ajoutée assez tôt dans le plat et nous vous recommandons de l’ajouter au moins 10 minutes avant la fin de votre cuisson pour être sûr que les cèpes en poudre sont suffisamment cuits.

Comment réaliser soi-même sa poudre de cèpes ?

Quoi de mieux de cueillir ses cèpes et de réaliser sa poudre de cèpes ? Si vous n’avez pas encore beaucoup de coins à cèpes alors découvrez nos cartes des coins à cèpes et girolles, ici.

Une fois que vous aurez vos cèpes, alors voici les étapes à suivre pour les transformer :

  1. Coupez en lamelles vos cèpes. (1 cm d’épaisseur maximum)
  2. Faîtes sécher vos cèpes avec la méthode qui vous convient. N’hésitez pas à pousser le séchage des cèpes au maximum pour qu’ils commencent à être friables.
  3. Quand vos cèpes seront très secs, vous pourrez les mixer à l’aide d’un mixeur pour obtenir votre poudre finale !
  4. Pensez à conserver celle-ci dans un bocal en verre bien hermétique.
  5. Durant les premiers jours de stockage, n’hésitez pas à bien contrôler vos bocaux pour vérifier qu’il n’y a pas d’humidité.

Voilà, c’est terminé ! Vous voyez, c’était un jeu d’enfant.

Redécouvrez votre région et ramassez des cèpes

Redécouvrez votre région grâce à nos cartes et découvrez où se trouvent les meilleurs coins à cèpes ! Faites-vous plaisir et découvrez les cartes des champignons !

Partager l'article

4 Comments

  1. Par précaution, on peut mettre quelques grains de riz au fond du bocal qui absorberont le reste éventuel d’humidité.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*