Comment nettoyer ses champignons ?

nettoyage de champignons
nettoyage d'une petite récolte de morilles

Manger des champignons doit rimer avec plaisir !

Or, manger des champignons contenant des insectes ou de la terre n’est pas du tout ragoutant.

Quand on mange des champignons, on a pas envie de se poser de questions à chaque bouchée, et c’est normal !

Pour autant, on a pas non plus envie de passer notre récolte sous l’eau sous peine de gâcher complètement le subtil arôme de nos champignons.

Alors ? Comment avoir la garantie de manger des champignons exempts de tout corps étranger ?

On a la solution pour vous ! Lisez simplement cet article 🙂

Des champignons entrain d'être nettoyés dans la cuisine.

Peut-on laver les champignons à l’eau ?

Non, vous ne pouvez pas plonger vos champignons sauvages dans un bain ! Vos champignons risquent de se gorger d’eau avant la cuisson, mais aussi et surtout les arômes de vos champignons risquent de se diluer et donc d’être perdus ! Vos recettes de champignons seront ainsi moins savoureuses ! Cela ne signifie pas pour autant qu’il ne faut pas rincer un peu les champignons !

Si vous tenez absolument à utiliser de l’eau pour nettoyer vos champignons des bois, dans ce cas, nous vous recommandons de les passer rapidement sous un filet d’eau froide ou alors de les nettoyer à l’aide d’un spray d’eau ! Mais cela doit être rapide ! Un rinçage trop important pourrait nuire à la qualité de votre champignon !

Pré-nettoyez vos champignons en forêt !

Quand vous cueillez un champignon sauvage, celui-ci se trouve logiquement dans le sol. Le sol est fait de terre et d’autres éléments comme des litières d’aiguilles de conifères ou encore des feuilles. Ces éléments sont très salissants et vont compliquer votre boulot en se mélangeant dans votre panier ! C’est pour cette raison qu’il faut nettoyer au maximum votre champignon sur place avant de le mettre dans votre panier !

Saisissez bien la base du pied sans embarquer des aiguilles ou des feuilles dans votre cueillette ! Ne ramassez pas vos champignons comme des cochons !

Quand vous cueillez vos champignons, pensez à couper la base du pied et à éplucher les zones les plus sales, une fois le champignon cueilli. Vous éliminerez ainsi 50 % des saletés en quelques secondes. Vous pouvez également les brosser si vous possédez un couteau à champignons avec une brosse

En appliquant ces conseils pendant votre récolte, vous éliminerez déjà une bonne partie des saletés ! Mieux vaut prévenir que guérir !

Finissez le nettoyage à la maison !

Si vous avez suivis nos conseils précédents, vous devriez déjà avoir des champignons des bois un peu nettoyés ! Maintenant, vient le moment d’affiner votre nettoyage ! Sachez que la différence dans votre façon de nettoyer vos champignons tient principalement dans la forme du champignon ! On vous explique tout étape par étape pour préparer chaque typologie de champignon :

Pour nettoyer les cèpes et autres bolets.

Les champignons concernés sont les cèpes et plus largement tous les bolets comestibles ! Ceux-ci sont pleins avec des formes assez simples.

  1. Brossez l’ensemble de votre champignon : le chapeau et le pied
  2. Retirez la mousse sous le chapeau de votre cèpe si nécessaire ! En général, si la mousse est blanche à légèrement jaune, on garde celle-ci ! Si la mousse est verte on retire celle-ci.
  3. Identifiez et retirez les parties véreuses des parties saines. Pour faire ceci, observez bien les trous dans le champignon ainsi que les zones légèrement oxydées. Vous pouvez éplucher et retirer toutes les parties du chapeau et du pied qui ne vous conviennent pas.
  4. Coupez votre cèpe en lamelle, dans le sens de la hauteur pour effectuer un dernier contrôle visuel !

Bien ! Votre cèpe est tout beau !

Pour nettoyer les champignons creux, à alvéoles, à plis ou à lames.

Les champignons de cette catégorie sont plus vastes ! Ceux ci possèdent des géométries plus complexes avec des zones difficiles d’accès. On pourra citer les champignons suivant : chanterelle, morille, girolle, lactaire, russule, trompette de la mort, rosé des prés, mousseron…

  1. Brossez l’ensemble de votre champignon : le chapeau et le pied
  2. Si votre champignon possède de grandes parties creuses, n’hésitez pas à le couper dans le sens de la longueur de la cavité pour pouvoir y accéder facilement
  3. Pour affiner votre nettoyage nous vous recommandons vivement d’investir dans un petit pinceau de cuisine ou idéalement dans une soufflette-poire !

Bien ! Votre champignon est propre grâce à un peu d’huile de coude !

Nettoyez vos champignons efficacement.

Vous êtes prêts ! Félicitations ! Vous l’avez compris, ce qui compte le plus pour bien nettoyer vos champignons, c’est de les laver avant de les mettre dans votre panier pour retirer le maximum de saleté, ensuite on affine à la maison !

Si vous souhaitez savoir où trouver de nouveaux coins à champignons, nous vous proposons de consulter nos cartes pour trouver les meilleurs coins à girolles, morilles, cèpes, chanterelles…

Vous souhaitez peut-être savoir comment bien conserver vos cueillettes de champignons ? Apprenez tout sur les meilleures méthodes de conservation des champignons !

Partager l'article

1 Trackback / Pingback

  1. Comment mettre en conserve ses champignons facilement - Chasseurs de champignons

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*